Accueil Justice Barreau du Bénin : Les finalistes du Concours senior de plaidoiries connus

Barreau du Bénin : Les finalistes du Concours senior de plaidoiries connus

411
0
PARTAGER

Le Palais de Justice de Cotonou a abrité, le jeudi 27 juillet 2017, la présélection du concours seniors de plaidoirie dans l’après-midi du. A l’issue de cet exercice, les noms des finalistes de cette compétition sont connus.

Clarisse Hounzali, Valentin Akoha, Carlos Agossou et Élie Dovonou sont les quatre avocats qualifiés pour la confrontation finale du Concours de plaidoiries prévue pour se tenir le jeudi 10 août 2017.

Stagiaire au Cabinet de l’ancien Bâtonnier Me Cyrille Djikui, Clarisse Hounzali s’est distinguée lors de sa confrontation avec les cinq autres prétendants à la dernière place en jeu à travers son exposé sur le thème « : Doit-on croire en la chance ? » dont la trame a été l’expérience vécue par l’avocat et ancien président de la Cour constitutionnelle du Bénin, Robert Dossou.

Ce cas évoque la chance inouïe de cette personnalité qui a échappé à un crash d’avion qui devait lui coûter la vie simplement pour avoir été privé d’une bourse à laquelle il avait droit et qui lui a été refusé pour son implication dans des grèves estudiantines. Pour Me Hounzali, cette situation est une parfaite illustration de la chance. « La vie est une chance », conclut-elle.

Le jury composé de cinq membres présidé par Eudoxie Akakpo, juge au tribunal de Premier Instance de Cotonou, a été séduit par cette présentation et retenue la candidate pour la finale.

Organisée par l’’Union des jeunes avocats du bénin (UJAB) présidée par Maître Raoul Placide Houngbédji, cette manifestation entre dans le cadre de la semaine du jeune avocat du Bénin prévue du 7 au 12 août 2017. Elle fait suite au lancement officiel des activités de l’UJAB le samedi 27 mai 2017 à travers deux marches et précède une série d’activités dont une conférence-débat sur le thème « Regard croisé sur l’état de la justice béninoise », des séances de défenses et d’assistance gratuite au profit des citoyen les 9 et 10 août 2017 dans les tribunaux de Cotonou, de Porto-Novo et de Ouidah.

Il est à noter que les six candidats présents avaient le choix de produire leur argumentaire sur les thèmes : « le mal est-il nécessaire ? » et « Doit-on croire en la chance ? ».

Aclan Omiotan

LAISSER UN COMMENTAIRE