Accueil Justice Bénin/Vote de la loi antitabac : La plate-forme Halte tabagisme remercie tous...

Bénin/Vote de la loi antitabac : La plate-forme Halte tabagisme remercie tous les acteurs et compte sur eux pour la suite du processus

79
0
PARTAGER

Les parlementaires ont doté le Bénin d’une nouvelle loi antitabac le 14 septembre 2017. C’est donc une avancée pour le Bénin de disposer de cet arsenal juridique en vue de règlementer l’usage du tabac au Bénin. La plate-forme béninoise Halte tabagisme dirigée par Augustin Faton s’en félicite et remercie tous les acteurs de ce résultat.

« C’est un nouveau jour qui se lève dans le ciel de la lutte antitabac au Bénin. ; c’est un événement pour la société civile et tout le peuple. Il est de notre devoir de remercier tous les acteurs qui ont contribué à l’obtention de ce résultat » Ainsi déclare le président de la Plate-forme Halte tabagisme au Bénin, Augustin Faton, et président de l’Ong Initiative pour l’Education et le contrôle du Tabagisme (IECT) Bénin. Ceci intervient suite à l’adoption de la nouvelle loi antitabac par l’Assemblée nationale béninoise le 14 septembre 2017.  « Ce pourquoi nous parlons de résultat extraordinaire, c’est que depuis le jeudi 14 septembre 2017, la représentation a doté le Bénin d’une nouvelle loi antitabac, une loi moderne en harmonie avec la Convention Cadre de Lutte Anti-Tabac (CCLAT) auquel le Bénin a adhéré. Au nom des organisations de la plate-forme antitabac au Bénin, nous voulons remercier le chef de l’Etat pour la célérité avec laquelle le projet de loi a été envoyé au Parlement puis, adopté ; les honorables députés ensuite, pour avoir comprendre les enjeux de la lutte antitabac au Bénin, c’est à leur actif pour cette action de prévention de la vie de citoyens ; les organisations de la société civile aussi pour la veille qui a été maintenue, et les acteurs des médias » a-t-il fait savoir avant d’insister sur les innovations attendues : «  Cette loi va révolutionner les comportements dans les restaurants et autres espaces publics, pour le bien de tous. Aujourd’hui, la communauté internationale est fière du Bénin, parce que la loi qui vient d’être adoptée permet d’afficher sur les emballages de cigarettes, les conséquences de la consommation du tabac et dérivés, et vont couvrir jusqu’à 75% des faces principales des cartons de cigarettes. On ne pourra plus fumer en désordre sur les espaces à usage collectif et c’est une loi qui a innové en ce sens qu’il a été prévu un organisme de la mise en œuvre de cette loi, la société civile a été impliquée dans le processus, l’industrie du tabac a été écartée de l’élaboration de la politique de santé publique en matière de lutte antitabac.

Le fruit d’un long processus

La validation du rapport de l’analyse situationnelle au terme de l’atelier consacré à cela le 3 décembre 2009 a permis au Bénin d’enclencher donc en 2010, le processus de révision  de la loi 2006-12 du 07 août 2006. « Il y a donc sept que nous avons entamé cette lutte. L’accouchement a été longue et difficile : longue parce que cela fait sept années de lutte, difficile car semé d’embuches » a-t-il martelé. A travers cette initiative, la Plate-forme des organisations de la société civile passe par ce canal pour témoigner toute sa gratitude à tous les acteurs.

La prochaine étape est celle de la promulgation par le chef de l’Etat. M. Faton et toute la plate-forme voudrait compter sur tous pour la suite du processus.

Marc G.

LAISSER UN COMMENTAIRE