Accueil Actualité Expulsion de Kémi Seba du Sénégal : Les organisations de défense des Droits...

Expulsion de Kémi Seba du Sénégal : Les organisations de défense des Droits de l’homme dénoncent un « procédé arbitraire »

595
0
PARTAGER

Les organisations de défense Amnesty International Bénin, La Rencontre Africaine pour la défense des Droits de l’homme (RADDHO) et la Ligue Sénégalaise des Droits Humains (LSDH) ont dénoncé à travers un communiqué en date du 06 septembre 2017, l’expulsion de l’activiste anti CFA, Stélio Gilles Robert Capo Chichi alias Kémi Séba et jugé le procédé « arbitraire » et violant le « droit au recours prévu pour les personnes visées par des arrêtés d’expulsion  »

Prenant appui sur l’article 34 du Décret 71-860 du 28 juillet 1971, ces trois organisations de défense des droits humains ont exprimé leur surprise devant cette décision « immédiatement exécutoire » qui accuse l’activiste qui a avait été arrêté le 25 août pour avoir brûlé en public un billet de 5 000 francs CFA avant d’être acquitté par un tribunal de Dakar le 29 août, d’être « une menace grave pour l’ordre public ».

Pour Amnesty International Sénégal, la RADDHO et la LSDH, Kemi Seba devait bénéficier d’un « délai suffisant » pour exercer son droit de recours devant les juridictions compétentes.

Aclan OMIOTAN

 

LAISSER UN COMMENTAIRE